Let's get started

In ac libero urna. Suspendisse sed odio ut mi auctor blandit. Duis luctus nulla metus.

🐞 Paroles de Jean Ferrat : Que Serais-je Sans Toi - paroles de chanson

 

que serais je sans toi qui vint à ma rencontre

Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre Que serais-je sans toi qu'un coeur au bois dormant Que cette heure arrêtée au cadran de la montre Que serais-je sans toi que ce balbutiement. J'ai tout appris de toi pour ce qui me concerne Qu'il fait jour à midi, qu'un ciel peut être bleu Que le bonheur n'est pas un quinquet de taverne. Refrain: Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre Que serais-je sans toi qu'un cœur au bois dormant Que cette heure arrêtée au cadran de la montre Que serais-je sans toi que ce balbutiement J'ai tout appris de toi sur les choses humaines Et j'ai vu désormais le monde à ta façon J'ai tout appris de toi comme on boit aux fontaines Comme on lit dans le ciel les étoiles lointaines. Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre Que serais-je sans toi qu'un coeur au bois dormant Que cette heure arrêtée au cadran de la montre Que serais-je sans toi que ce balbutiement. Qui parle de bonheur a souvent les yeux tristes N'est-ce pas un sanglot de la déconvenue Une corde brisée aux doigts du guitariste.


Aragon, Que serais-je sans toi ?


Aragon, Que serais-je sans toi? Bonjour voici mon texte : Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre. Que cette heure arrêtée au cadran de la montre. Que serais-je sans toi qu'un coeur au bois dormant. Que serais-je sans toi que ce balbutiement. J'ai tout appris de toi sur les choses humaines.

Et j'ai vu désormais le monde à ta façon. J'ai tout appris de toi comme on boit aux fontaines Comme on lit dans le ciel les étoiles lointaines. Comme au passant qui chante, on reprend sa chanson. J'ai tout appris de toi jusqu'au sens de frisson. J'ai tout appris de toi pour ce qui me concerne.

Qu'il fait jour à midi, qu'un ciel peut être bleu Que le bonheur n'est pas un quinquet 2 de taverne. Tu m'as pris par la main, dans cet enfer moderne Où l'homme ne sait plus ce que c'est qu'être deux. Tu m'as pris par la main comme un amant heureux. Terre, terre, voici ses rades inconnues. Louis Aragon Je dois donc faire le commentaire de ce texte. De plus la première strophe de ce poème est un quatrain tandis que les trois autres sont des sizains donnant un rythme au texte comme le font les hémistiches des vers et les rimes plates comme lors de la première strophe.

La présence du conditionnel dans de nombreuses phrases le confirme. De plus cela donne un certain rythme au poème facilitant sa lecture, que serais je sans toi qui vint à ma rencontre, sa compréhension et la tache de Jean Ferrat quand ce dernier à tenu à en faire une chanson.

J'aimerais que vous m'aidiez à trouver d'autre arguments. De plus vers 6 j'ai aperçu une allitération en L et vers 8 en allitération en S mais je ne sais pas comment les commenter. La femme pour les surréalistes est tout, elle est sublimée, glorifiée enfin ça dépends Je ne m'y connais pas parfaitement En espérant t'avoir donné quelques pistes, bon courage!

Mais du coup que traduit l'alternance du TU et que serais je sans toi qui vint à ma rencontre JE? Ainsi que l'absence de ponctuation.

 

 

que serais je sans toi qui vint à ma rencontre

 

Refrain: Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre Que serais-je sans toi qu'un cœur au bois dormant Que cette heure arrêtée au cadran de la montre Que serais-je sans toi que ce balbutiement J'ai tout appris de toi sur les choses humaines Et j'ai vu désormais le monde à ta façon J'ai tout appris de toi comme on boit aux fontaines Comme on lit dans le ciel les étoiles lointaines. Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre Que serais-je sans toi qu'un coeur au bois dormant Que cette heure arrêtée au cadran de la montre Que serais-je sans toi que ce balbutiement. J'ai tout appris de toi pour ce qui me concerne Qu'il fait jour à midi, qu'un ciel peut être bleu Que le bonheur n'est pas un quinquet de taverne. Que serais-je sans toi qui vint à ma rencontre Que serais-je sans toi qu'un cœur au bois dormant Que cette heure arrêtée au cadran de la montre Que serais-je sans toi que ce balbutiement? J'ai tout appris de toi, pour ce qui me concerne, Qu'il fait jour à midi, qu'un ciel peut être bleu, Que le bonheur n'est pas un quinquet de taverne.